FRACTURE DE LA JAMBE

Les fractures de a jambe sont Très fréquentes, elles sont graves par leur complications.

MECANISME

  • Choc direct : risque cutané +++, ouverture de dehors en dedans
  • Choc indirect : extériorisation d’un fragment osseux

SIGNES FONCTIONNELS

  • Douleur +++
  • Impotence fonctionnelle ABSOLUE

INSPECTION

Déformation associant:

  • Raccourcissement
  • Angulation
  • RE du pied

PALPATION : Inutile car douloureuse et dangereuse !

BILAN LOCO-REGIONAL

Membre blessé, retentissement distal :

  • Vasculaire (1/3 supérieur)
  • Neurologique
  • Cutané ++, fondamental car il influence directement le traitement : URGENCE

BILAN GENERAL :

Constantes vitales :

  • Conscience et vigilance
  • Cœur / Poumon
  • Antécédents (Médicaments)
  • Bilan pré-opératoire

COMPLICATIONS IMMEDIATES:

  • Générales : état de choc, traumatismes associées, décompensation de maladie pré-existante
  • Loco-régionales : CVN
  • Vasculaires : Ischémie / Syndrome des Loges

COMPLICATIONS SECONDAIRES:

  • Générales : Thrombo-emboliques, accidents de décubitus, infections (tétanos)
  • Locales : Déplacement secondaires, Ouverture cutanée secondaire (nécrose/ Désunion cutanée) Infection torpide

COMPLICATIONS TARDIVES :

  • Non infectieuses : Retard de consolidation (3 à 6 mois), pseudarthrose, cal vicieux, troubles trophiques (raideur / amyotrophie, œdème, ostéoporose douloureuse)
  • Infectieuses : Ostéite chronique, pseudarthrose septique

TRAITEMENTS :

  • URGENCE

Si fracture ouverte, traitement en extrême urgence (6 heures) : pansement stérile sur la plaie et immobilisation du membre, puis parage chirurgical de la plaie

ORTHOPEDIQUE :

  • Réduction
  • Immobilisation : cruro-pédieux 6 semaines , puis botte 6 semaines
  • Indication : fracture sans déplacement, stable
  • Appui interdit 3 mois
  • Anticoagulant systématique et surveillance +++
  • Rééducation

Réduction sur cadre de TRILLAT

Broche dans le calcaneum ou étrier de traction

Genou fléchi à 45°

Contrôle de l’alignement obtenu par radioscopie F et P

Confection d’un plâtre circulaire en flexion

Ablation de la traction

CHIRURGICAL :

  • Dépend de l’état cutané +++, de l’age, du type de fracture et du siège.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *