L’adénome-de-la-prostate

L’adénome de la prostate

L’adénome de la prostate ou hypertrophie bénigne de la prostate est un adénofibomyme uretero-cervicale, qui est une tumeur bénigne developée en avant de la glande prostatique.

L’adénome de la prostate: Généralités 

L’age moyen de la découverte de l’adénome de la prostate est de 65 ans. Le poids variable de l’adénome de la prostate entre 50 et 100 g.

Etiologie de l’adénome de la prostate:

La théorie hormonale : rôle hormonale dans la genèse de l’adénome de la prostate les androgènes et testostérone et l’ostrogéne .

de l’adénome de la prostate: Rappel anatomique :

La prostate est une glande de petite dimension chez l’adulte 30mm de hauteur et 25 mm d’épaisseur et un poids moyen de 20g ,entourée d’une capsule conjonctive est située dans une loge prostatique .

L’adénome prostatique se présente habituellement sous forme d’une tumeur faite d’un lobe médian et deux lobes latéraux.

L’adénome peut être séparé plus séparé des espaces périprostatiques que par une mince coque fibro-musculaire résultante de l’atrophie de la partie sainte de la glande.

Symptomes de l’adénome de la prostate

A/ symptômes révélateurs :

  •  la pollakiurie est une miction fréquente et peut abondante,c’est une pollakiurie de nuit.
  •  dysurie : c’est une gène de miction regroupent plusieurs types :
    • la dysurie d’attente difficulté a initier le jet.
    • La dysurie de pousser nécessite un poussé abdominale complémentaire.
    • La miction en plusieurs temps.
    • La miction impérieuse : miction responsable de fuite d’urine .
  •  hématurie initial est facilement rapportée a l’adénome.
  •  rétention aigue d’urine.

B/ examen clinique :

  • le touché rectal est le moyen le plus économique et le plus efficace pour dépister l’adénome de prostate .il se pratique sur plan dure le patient est dévêtu est relâché couché sur le dos avec jambes fléchis.

On parle d’hypertrophie bénigne de la prostate lorsque la prostate est globuleuse régulière élastique homogène bien limitée mobile et indolore.

C/ Paraclinique :

  • UIV : urètre prostatique est devenu allongé defomé en hameçon témoignant de la pression prostatique .

La prostate peut se lever le bas font vésicale .

UIV peut montrer :

  • Une vessie de lutte diverticulaire.
  • Un important résidu post mictionnel.
  • échographie vesicorénal et prostatique elle est faite soit par voie abdominale soit par voie endorectale ou suspubienne.

Permet d’explorer les conséquences de l’obstacle prostatique sur l’appareil urinaire et dépister les lésions rénales et vésicales associées (un diverticule, des lithiases ,ou tumeur) permet aussi de mesurer le volume globale de la prostate .

  •  biopsie prostatique : (si on a une image suspecte).

Complications d’adénome de la prostate:

   A/ Complications mécanique :

  •  vessie de lutte et résidu post mictionnel ;si l’écho et UIV montrent un résidu post mictionnel entre 50 et 80 ml et si la paroi vésicale de la vessie devienne épaisse ,c’est l’indication de la chirurgie .
  •  la lithiase vésicale peut être relevée par une hématurie terminale ou totale.   
  •  les diverticules vésicaux.
  •  la distension vésicale.
  •  la rétention aigue d’urine.

  B/ Complications septique :

  •  l’infection urinaire banale.
  •  l’adénomite.
  •  l’épididymite aigue.

Traitement d’adénome de la prostate:

   A/ Traitement Médicale d’adénome de la prostate

Conseils hygiéno-diététique :ces conseils visent a réduire les facteurs de contage pelvienne

  • le maintient d’une activité physique
  • régime alimentaire évité les repas trop épicés et alcoolisés
  • prudence dans la prescription de certains médicaments antiparkinsoniens ; neuroleptique   Anticholinergique.
  • médicaments de l’adénome de la prostate qui permettent de soulager le patient «  ex : TADENAN ».
  • anti-infectieux : s’il y a brûlure mictionnel, si accélération de pollakiurie ou si urine trouble.
  • s’il n y a pas de fièvre «  sulfamide »
  • s’il a fièvre ATB pendant 3 à 4 semaines.

   B/ Traitement chirurgicale d’adénome de la prostate :

  • adénectomie  transvesicale, sous anesthésie locorégionale en fait une adénectomie puis mise en place d’une sonde à double courant.
  •  traitement endoscopique : la résection trans-urétrale. 
L’adénome-de-la-prostate
L’adénome-de-prostate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.