Hydrocèle-vaginale

Hydrocèle vaginale

Hydrocèle vaginale c’est un épanchement liquidien situé à l’intérieur de la séreuse testiculaire (vaginale) liquide jaune citré, cette vaginale est d’origine péritonéale.

Le canal priténéo-vaginal est normalement obturé au niveau d’orifice inguinal profond au pôle super du testicule.

Etiologies de l’ Hydrocèle vaginale: 2 types d’hydrocèle

Hydrocèle congénitale:

l’hydrocèle congénitale est due à la perméabilité anormale du canal périténéo-vaginal.

Hydrocèle acquise:

  • lésion épididymaires : causé par Tuberculose, gonocoque, inflammation banale, rupture d’un kyste épididymaires, torsion d’une hydatide de Morgani.
  • Lésion testiculaire : surtout cancer testiculaire, rarement syphilis testiculaire.
  • Hydrocèle essentiel le plus fréquent : pas de causes.

Hydrocèle congénitale symptomes:

  • Il s’agit d’un sujet qui vient consulter pour une augmentation progressive et indolore du volume d’une bourse.
  • L’inspection : montre un scrotum distendu avec disparition des plis cutanées, la peau est du couleur normale tendue par une tuméfaction unilatérale régulière ovoïde.
  • Palpation : montre qu’il s’agit d’une tumeur liquidienne indolore fluctuant, l’épanchement gène la perception de l’épididyme.
  • Les testicules sont palpables en bas et en arrière.
  • La tuméfaction irréductible et non impulsive à la toux sauf pour l’hydrocèle congénitale.
  • Percussion : montre la matité de la tuméfaction.
  • Transillumination : à un caractère translucide de l’hydrocèle.

Para clinique :

  • échographie des bourses : objectiver un épanchement vaginal, son volume, son consistance, montrer une cause de l’hydrocèle, existence d’une hydrocèle bilatérale ou non.
  •  ponction : cette ponction ramène un liquide citrin incoagulable.
  • examen cytobactériologique du liquide de l’épanchement.

Diagnostic différentiel :

  • Avec l’hydrocèle congénitale : c’est l’hernie inguino-scrotal.
  • Avec l’hydrocèle acquise : essentiellement 2  lésions : un grand kyste du cordon spermatique, et un grand kyste épididymaire.
  • Mais comme même il y a des gros testicules (normal), une hernie inguino-scrotal associée et un pachy vaginal.

Traitement de l’hydrocèle congénitale:

Il est chirurgical, soit sous anesthésie générale, ou rachis anesthésie.

On fait une incision scrotale, évacuation de l’épanchement vaginal, réduction vaginale et on fait un plicature de cette dernière et en fait un drainage scrotal.

Traitement médical associé selon l’examen cytobactériologique.

Surveillance de malade

  • La surveillance locale : de la plaie opératoire, surveillance du drain(quantité de liquide, aspect de liquide)
  • Surveillance générale : surveiller les constantes, pouls, TA.
Hydrocèle-vaginale
Hydrocèle-vaginale

One Reply to “Hydrocèle vaginale”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.